Le dojo

La pratique du judo et autres arts martiaux a lieu dans un dojo.

« Dojo » signifie « lieu d'illumination », « lieu de la Voie ». Ce lieu est aménagé spécialement : le sol est couvert de tapis appelés tatamis. Les tatamis servent à absorber l'impact des chutes. Tout est étudié pour éviter les blessures.

Le dojo n'est pas seulement un lieu d'entraînement mais aussi un lieu d'étude où tous apprennent à s'améliorer physiquement et mentalement.

Dans les arts martiaux, le tatami est une zone carrée ou rectangulaire placée au milieu de la salle principale. Il est formé d'un support de planches en bois ou en béton, sur lequel sont installés des tapis.

Au Japon, ces tapis peuvent être couverts d'un rembourrage en paille de riz (toko), en chiendent et peuvent aussi être des paillassons (i-omote). Dans tous les cas, ils sont constitués de façon à offrir une bonne élasticité pour les chutes ainsi qu'une certaine tonicité pour les déplacements rapides des pratiquants.

C'est un endroit sacré du dojo, ce qui explique les règles à respecter lors de la pratique du judo sur le tatami (voir rubrique Le judo -> Code moral).

Il faut être pieds nus, propres, et se rechausser hors du tapis, avoir une attitude correcte à tout moment, écouter le Sensei (Maître) qui a toute autorité sur le tatami.

Le judoka marquera toujours son respect en saluant au moment de monter sur le tapis et en le quittant.

Il est recommandé de commencer l'entraînement environ une heure après le dernier repas.





Que du plaisir au dojo du Judo Sport Auvernier !