L'histoire du club au Championnat suisse par équipes hommes de la FSJ, depuis 1973

2012 Pour commémorer les vingt-cinq années de présence à Auvernier, le Judo Sport Auvernier est à nouveau présent au Championnat suisse par équipes hommes, en deuxième ligue, et commence une nouvelle page de son histoire en compétition.


Arthur Chappuis, Elie Cattin, Jonathan Bossel, Jean-Luc Pfefferli, Guillaume Egger, Nicolas Rossel, Fabrice Pfefferli, Raphaël Gross, (manque Bahoz Perisan).


2011 - 1999 Participation aux équipes neuchâteloises hommes et dames.

1998 Après plus de vingt-cinq ans de présence au Championnat suisse par équipes hommes en première ligue (1973 - 1987 au Tekki-Judo Saint-Blaise / 1988 - 1998 au Judo Sport Auvernier), dont deux ans en ligue B, les compétiteurs et compétitrices du club combattent dorénavant pour les équipes neuchâteloises hommes et dames qui viennent d'être créées sous la direction de Thierry Amstutz, alors président de l'Association neuchâteloise de judo (ANJ).

Ci-dessous, quelques articles et photos :


1998 - 1993
1991

 


 



1988




1987 A la suite du décès du propriétaire et de la transformation de l'immeuble par la nouvelle gérance, le Tekki-Judo de Saint-Blaise doit trouver d'autres locaux. La location des locaux industriels proposés par les gérances étant trop élevée et les lieux souvent décentrés, aucune salle ne peut accueillir le Tekki-Judo dans la région de Saint-Blaise.
Enfant du village d'Auvernier, Thierry Amstutz prend la décision de déplacer la société à Auvernier, dans la grande salle du collège très peu utilisée par les sociétés du village qui occupent la nouvelle salle polyvalente qui vient d'être construite.
Le nouveau dojo est une ancienne salle de gymnastique et de spectacles, boisée et entièrement rénovée depuis 1996. Les douches se trouvent au rez-de-chaussée. Spacieuse, la surface d'entraînement est de 120 m2.





1986





1985



1983 Nos deux équipes en 1ère et 3ème ligue.




1982 Création d'une deuxième formation au Championnat suisse par équipes.



1981 Après vingt ans de présidence et d'enseignement, à l'âge de 58 ans, Dominique Bellengi quitte Saint-Blaise pour New York où il meurt quatre ans plus tard.
En janvier 1981, changement de présidence. Thierry Amstutz, son plus ancien élève et entraîneur, reprend la direction du Tekki-judo de Saint-Blaise à l'âge de 21 ans. Thierry Amstutz est membre du cadre national élites ; il a remporté de nombreuses médailles au niveau neuchâtelois, national et international.


1979


1978 - 1975

Debout : Nicolas Salerno, José Remelgado, Roland et Yves Canonica.
Devant : Thierry Amstutz, Bertrand Jamolli, Jean-François Perret, Jean-Claude Morel.
A droite : Dominique Bellengi, entraîneur.



1975 - 1973

Les premiers combattants : Troisi Rocco, Roger Arm, Nicolas Salerno, ?, Michel Haldi, et l'entraîneur Dominique Bellengi.